Nicelab, laboratoire ouvert de Nice, Fablab et Hackerspace.

Deuxième cours de Python du vendredi

Les cours Python continuent avec une séance chaque semaine. Ce vendredi, de 19h à 23h, on abordera l’écosystème autour de Python et on s’amusera avec quelques libs tierces parties sympa, notamment pour parser les fluctuation de la coke en ligne.

Les personnes qui n’ont pas participé au cours précédent sont les bienvenues, mais devront au moins être à l’aise avec les listes en intention et le traitement des fichiers.

N’oubliez pas votre portable et l’apéro !

@+

 

Formation Python du vendredi au Nicelab

Nous l’annoncions dans un précédent billet, le cycle de formations solidaires commence dès cette semaine, avec pour une première, une initiation au langage de programmation python. Celle-ci aura lieu au Nicelab, vendredi prochain (28 septembre) de 19h à 23h.

Premier cours d’une série d’une dizaine hebdomadaires pour apprendre le Python, destiné aux développeurs habitués à un autre langage et souhaitant s’initier à celui-ci.
Le but sera d’avancer vite sur les parties purement syntaxiques, pour passer du temps sur ce qui fait de Python un langage différent, et faire des choses amusantes avec. Les participants seront amenés à coder un logiciel pour évaluer la marge de gain sur la vente de cocaïne en Python, d’abord de manière très crue, puis de plus en plus évoluée jusqu’à créer un market avec une API.
Apportez des bières et des pistolets en plastique, nous nous chargerons de la farine ;)

L’accès à cette formation sera libre et gratuit. Cependant, si vous arrivez en retard, nous ne ferons pas de rappel pour vous.

Détail important, n’oubliez pas d’apporter vos ordinateurs portables, en ayant préalablement installé python dessus, idéalement en version 2.7. Pour le vérifier, tapez python ‐‐version dans un terminal.

Nous espérons vous voir nombreux vendredi !

Formations solidaires au Nicelab

Le Nicelab, comme tout makerspace, dispose de compétences extrêmement variées. Programmation, soudure, cryptographie, bricolage ou même crochetage de serrures, chacun d’entre nous (et tout le monde peut se revendiquer de ce « nous ») possède un domaine de prédilection, une spécialité. Et l’objectif d’un tel lieu est le partage de connaissances, alors faisons-le !

Il a fallu à chacun de nous des années pour maîtriser nos domaines respectifs, et nous avons tous fait l’expérience qu’il est plus facile d’apprendre lorsque l’on a un mentor. Pas quelqu’un qui fait à notre place, mais quelqu’un qui nous aide à comprendre nos erreurs et à mieux apprendre.

Alors voilà l’idée, brute de décoffrage, parce qu’on n’a pas vocation à « vendre » un package bling-bling et prêt à consommer :

Nous organiserions, une à plusieurs fois par semaine, à jours fixes, des formations, tenues par les membres, pour les membres, sur la base du volontariat et de l’échange. Les sujets, tout comme les niveaux requis, seraient aussi variés que le sont les gens qui font vivre le Nicelab. Pour l’instant, les jours, heures, ne sont pas définis, et j’espère avoir vos retours pour mettre en place des tranches qui conviennent à un maximum de personnes. Les formations seraient gratuites par défaut, sauf celles nécessitant du matériel (nécessaires pour de la soudure, par exemple), pour lesquelles on demandera simplement une participation aux frais. Cependant, les dons libres à la fin des formations seront bienvenus, pour remercier le formateur et aider le Nicelab à investir dans du matériel, le tout sur la base, encore une fois, du volontariat et de la confiance.

Nous vous proposons d’ores et déjà un panel de formations, qui selon l’engouement généré seront organisées en premier lieu. L’idéal étant que des gens viennent se former, puis décident de partager leurs propres compétences en devenant eux-mêmes formateurs, afin de favoriser les échanges unilatéraux.

Voici donc sans plus attendre ce qu’on vous propose. Piochez dedans, ajoutez-y vos compétences, et venez faire de ces formations des moments de partage dans un bon esprit :

  • Python : débutant à expert
  • Django : débutant à expert
  • Git : débutant à avancé
  • Initiation crypto (indépendant du langage)
  • Bons usages de sécurité côté utilisateur
  • PHP : tous niveaux
  • EAGLE (génération de schémas électroniques)
  • Sysadmin Linux : débutant à moyen
  • CMake & co : débutant à avancé (mais Windows et Linux… pour Mac ce sera non)
  • Apprenez à souder, et repartez avec votre arduino
  • C++/MPL : du débutant au confirmé
  • LaTeX : débutant à moyen (mais donnez une liste de ce que vous voulez faire avant !)
  • Programmation front end (html, css, javascript)
  • Initiation à plan 9

Pour commencez, n’hésitez pas à indiquer ce qui vous intéresse, ou les talents que vous aimeriez apporter, en commentaires. On mettra en place quelque chose de plus pratique à terme.

Déminitel

Cet article fait partie de la série sur les minitels.

Un minitel miné ?

Les visiteurs du Re-Play festival, non contents d’observer de vieux jeux tourner sur d’antiques consoles, ont également pu jouer au jeu du démineur sur minitel.

Partie de déminitel au Re-Play festival

Plus que 6 mines à trouver et c’est gagné ! (image sous CC-BY Nicelab)

Après avoir écrit le code source du programme pour Arduino suivant la méthodologie dite de la rache juste avant le festival, votre serviteur à fait ses valises pour des vacances bien méritées et mis dedans quelques mots pour trouver le nom du projet.

À vous !

Puisque vous mourrez d’impatience d’y (re)jouer, voici le code source du programme (sous GNU GPL comme il se doit).

Si vous avez des problèmes pour que ce programme, une fois sur votre Arduino, s’affiche sur un minitel, je vous laisse relire cet article, qui devrait vous éclairer.

Bon jeu !