Nicelab, laboratoire ouvert de Nice, Fablab et Hackerspace.

Qui ouvrira et animera un premier Fablab à Nice ?

fablab.001-001Cela fait depuis fin 2009, les débuts du Nicelab, que nous souhaitons intégrer un Fablab dans notre projet.

Dans un laboratoire ouvert comme le Nicelab, un Fablab permet de faire avancer rapidement de nombreux projets de Matériel Libre, de créer une communauté d’acteurs technologiques, mais aussi de générer des revenus pouvant être réinjectés dans la structure. Un Fablab nécessite au préalable un investissement dans des machines de prototypages numérique, ainsi qu’une infrastructure d’accueil des publics.

Au printemps dernier, avec l’agrandissement possible de notre local, notre projet de Fablab a été mis en ligne sur ce site, avec le dossier que l’on peut voir à la rubrique « Un Fablab pour Nice ». Fin juin, le Ministère du Redressement Productif a dévoilé un plan d’aide au montage de fablabs, mais dont l’appel à projet a été cloturé au 13 septembre 2013….un peu court et un peu mal placé en plein été pour rassembler des financements préalables.

Cependant, depuis l’ouverture de l’appel le 27 juin 2013, nous avons proposé à 4 structures pouvant apporter les 30% nécessaires, de s’allier pour financer un Fablab digne de ceux que l’on trouve partout dans les grandes villes dans le monde : nous avons demandé à la Métropole, au Conseil Général 06, au Conseil Régional PACA et à l’Université Nice Sophia Antipolis, espérant créer un équilibre économique et politique.

Seule la CEEI, pépinière d’entreprise de Nice, nous a répondu favorablement. Les autres institutions n’ont même pas répondu à nos courriers. Nous aurions pu monter le projet avec la CEEI seulement, mais il nous a semblé important que les fonds ne viennent pas d’une seule structure, afin que l’indépendance décisionnelle du Fablab soit garantie.

En effet, il y a toutes sortes de modèles de Fablabs, et, pour notre équipe locale comme pour nos soutiens, Jean-Baptiste Labrune (MIT), Christian Jacquemin ( Vida-CNRS), Rob Van Kranenburg (Council of the Internet of Things) et moi-même (Craslab), qui travaillons dans les Fablabs en Europe depuis 7 ans, et qui y organisons des formations, des conférences, des colloques, il y a un certain nombre de précautions à prendre lorsqu’on veut arriver à un fonctionnement autonome et pérenne:

Le modèle d’organisation, le modèle d’accueil de la typologie des publics, et surtout le modèle de gestion des sources sont essentiels pour assurer la visibilité et le développement du lieu: les valeurs du Libre ( Matériel Libre, Logiciel Libre, Ressources Libres), les cultures du DIY ( Do it yourself, faites-le-vous-même) et l’accueil de toutes les typologies de contributeurs, sont essentielles dans la réussite d’un Fablab. Pour préserver ces valeurs, il est donc très important que les fonds de financement de l’investissement soient apportés par plusieurs structures, afin qu’un véritable débat mène les stratégies du lieu.

Nous avons éspéré un réveil des trois autres entités jusqu’au dernier moment, sans résultat.

Le 13 septembre passé, nous avons appris qu’une autre équipe niçoise, liée à l’art, au design et au prototypage a envoyé un dossier au ministère, s’appuyant sur le soutien exclusif de la CEEI. On verra bien ce qu’il en sortira.

En tout cas, nous n’y sommes absolument pas impliqués et n’avons trouvé à ce jour aucune publication sur leur projet.

La Reprap marche !

Après de nombreux essais, la RepRap vient aujourd’hui d’imprimer une première pièce correctement, voici une courte vidéo au moment de l’impression d’une pièce de test qui permet de voir si les dimensions sont bonnes :


Et après une vingtaines de minutes de travail, voici le résultat :

IMG_20130803_183421

Fiesta-Ouverture du 6 juillet 2013

Fiesta-repas d’Ouverture du Nicelab

flyer ouverture nicelab

flyer ouverture nicelab

Vous êtes conviés le samedi 6 juillet 2013 à un grand repas festif pour  l’ouverture du Nicelab, après une année d’aménagements et de premiers travaux !  Au programme:

  • Un grand repas partagé, avec de bons produits locaux à partir de midi
  • Des présentations-éclair des projets de divers contributeurs du lab, et vos projets peut-être ? à partir de 14H, juqu’à 16H. (il y aura un videoprojecteur disponible)

Les courageux peuvent venir à 10h pour aider à divers rangements !

À samedi 6  juillet, 16 bis place Garibaldi à Nice.

Les formations reprennent en ce début d’année !

Les formations reprennent en ce début d’année !

Précisez que vous venez dans les commentaires pour réserver une place.

Django unchained

Quoi :

Vous connaissez Python, vous voulez apprendre Django, le framework Web derrière Disqus, Pinterest, Instagram et addons.mozilla.org ?

Comment :

5 à 10 personnes connaissant Python, pendant 3 à 4 heures. Cette formation partira de zéro pour vous amener jusqu’au usages avancés de Django. Si vous connaissez Django, vous pouvez prendre la formation en cours de route, quand on abordera les aspects les plus avancés. 5 sessions ou plus seront prévues.

Où et quand :

La formation n’a pas encore de date fixée, se déroulera aussi au lab. Commentez pour savoir si vous préférez qu’elle se déroule en parallèle de la formation crochet-tricot ou après.

Magic, l’assemblée

Quoi :

Vous avez envie d’apprendre quelques tours de carte. Mélanger les decks comme dans les films. Apprendre des termes tordus comme le forcing ou la double coupe balancée et vous la raconter (ou vous humilier) à l’anniversaire de votre petit frère ?

Comment :

5 à 10 personnes, pendant 2 our 3 heures. Cette formation ne durera qu’une session. Renouvelable selon son succès.

Où et quand :

La formation n’a pas encore de date fixée. Commentez pour savoir si il y a des gens intéressés.